La déclaration d’impôts pour notre profession étant très particulière, nous vous proposons des informations précises concernant la déclaration des artistes musiciens ayant des activités intermittentes ou permanentes, enseignants ou non, ainsi que celle des artistes lyriques et des artistes chorégraphiques.

Le 18 juillet 2013 (BOI-RSA-BASE-30-50-30-30), l’administration fiscale a clarifié sa position quant à la possibilité d’appliquer les déductions forfaitaires de 14% et 5% aux revenus tirés de l’activité d’enseignement d’un musicien.
Il convient de distinguer deux cas, selon la nature de l’activité principale exercée.
– L’ activité principale est celle d’artiste musicien.
Vous exercez, à titre accessoire, une activité d’enseignement artistique notamment dans les conservatoires ou écoles de musique. Vous pouvez appliquer les déductions de 14% et 5% sur le montant total de votre rémunération nette annuelle, incluant les rémunérations perçues au titre de votre activité d’enseignement artistique.
– L’activité principale est celle d’enseignant de musique. Vous exercez, à titre accessoire, une activité de musicien (par exemple, vous vous produisez en concert). Vous ne pouvez pas appliquer la déduction de 14%  et 5% à l’ensemble de vos rémunérations : elle ne sera possible que pour les revenus issus de l’activité artistique accessoire et non de l’activité d’enseignement.

Documents d’information à télécharger selon votre activité
NomDate
Artistes chorégraphiques

14/04/2018
Artistes lyriques

14/04/2018
Artistes musiciens ayant des activités Intermittentes

14/04/2018
Artistes musiciens

14/04/2018

Documents à télécharger, imprimer et à joindre à votre déclaration selon votre activité
NomDate
Artistes musiciens

14/04/2018
Artistes lyriques

14/04/2018